LINCOLN NAVIGATOR

20 Juil LINCOLN NAVIGATOR

Le Navigator est l’une des plaques les plus reconnaissables de Lincoln, et pas seulement parce que son nom est en fait un mot, au lieu des badges MK confus du reste de ses modèles: c’est aussi le plus grand véhicule de la marque, rivalisant pour les petits marché concurrentiel pour les VUS haut de gamme et de grande taille.

Et pour 2018, le Navigator est tout nouveau, à cheval sur le Ford Expedition similaire, qui est également nouveau à partir des roues cette année.

Dans un effort pour suivre les concurrents comme le Lexus LX et Infiniti QX80, Lincoln dit qu’il a souligné les «points de contact ultra-luxe» du Navigator pour faire tout ce qu’un propriétaire regarde et touche «plus exubérant, indulgent et incroyablement beau.

Cela inclut une finition perle disponible sur la console centrale, et 30 sièges avant réglables avec des fonctions de massage, de chauffage et de ventilation. Les sièges de la deuxième rangée ont leurs propres commandes audio et de climatisation, tandis que ceux de la troisième rangée reçoivent des sièges qui s’inclinent électriquement.

C’est également au tour du navigateur de passer à la technologie de pointe, avec un système d’infodivertissement Sync 3 adopté par la société mère Ford de Lincoln, avec l’intégration d’Apple CarPlay et d’Android Auto. Il y a également six ports USB, quatre prises de courant de 12 volts, une prise de 110 volts et l’option de chargement de smartphone sans fil.

Ces fonctions d’infodivertissement sont gérées par un écran tactile en forme de tablette perché au-dessus des évents centraux de climatisation. Les passagers de la deuxième rangée peuvent bénéficier d’un système de divertissement arrière optionnel qui diffusera du contenu sans fil directement à partir d’appareils Android, à partir d’une carte SD ou via des connecteurs USB ou HDMI.

Et quand tout le monde veut écouter la même chose, Lincoln dit que le système sonore Revel Ultima à 20 haut-parleurs a été adapté à l’acoustique de l’intérieur du Navigator avec des modes d’écoute stéréo, d’audience et sur scène.

Pour le conducteur, il y a un clavier numérique personnalisable de 12 pouces et un affichage tête haute disponible. Parmi les autres technologies disponibles, citons l’assistance de secours de remorque, le système de caméra à 360 degrés et le régulateur de vitesse adaptatif avec fonctionnalité Stop-and-Go. Un nouveau système de phares adaptatifs dépendant de la vitesse émet un faisceau plus large à des vitesses plus basses, pour une meilleure visibilité dans les zones résidentielles, et réduit la conduite sur autoroute pour réduire l’éblouissement causé par les panneaux routiers et autres distractions potentielles.

La puissance provient d’un V6 «EcoBoost» turbocompressé de 3,5 L qui, selon Lincoln, produira environ 450 chevaux lorsque le Navigator entrera en production, et sera attelé à une transmission automatique à 10 vitesses. Ce sont de grands changements par rapport au modèle sortant, qui utilisait une version plus ancienne de l’EcoBoost de 3,5 L qui a fait un 380 ch relativement peu impressionnant et utilisé une transmission à six vitesses.

Le nouveau navigateur promet de meilleures performances, mais pas seulement en raison de la puissance supplémentaire: Lincoln affirme qu’une nouvelle carrosserie en aluminium réduit le poids à vide de ce camion d’environ 90 kg, une mise à jour qui peut également aider à réduire la consommation de carburant notée L / 100 km en ville et sur la route, respectivement.